Histoire de Yaoundé: Les origines de Mvolyé
  • Post par Mathieu Mvogo Il y a 1 Année, 24 Jours, 14 H et 24 minutes
  • 0commentaire

Les premiers Missionnaires Pallotins débarquent au Cameroun le 25 octobre 1890. Dans ce groupe se trouve le père Henri VIETER. A Douala, les Catholiques font face à une résistance puisque les Protestants y sont déjà installés. La Mission s’installe d’abord à Marienberg (Edéa) puis à Kribi.

Les chefs  Ewondo comme ESSONO ELA, ESSOMBA MEBE envoient leurs enfants à Kribi dans l’école des Missionnaires catholiques,  mais en 1899, éclate « l’insurrection des enfants BULU », ce qui provoque le retour prématuré de quelques soixante-quatorze enfants dans leur village Ongola. Ces enfants Ewondo sont déjà convertis au Christianisme. Soucieux de préserver cette « bonne graine », les chefs Ewondo appuyés par l’Administration Allemande qui voulait développer le poste administratif de Yaoundé, demandent aux Missionnaires Pallotins en poste à Kribi, d’ouvrir une école à Yaoundé.

Après des jours de marche dans la forêt, le Père Henri VIETER et ses compagnons arrivent à Yaoundé le 13 février 1901. Le choix du site de Mvolyé est un pur hasard. L’administration Allemande ne disposait pas de site à proposer. Mvolyé qui de prime abord apparaissait hostile et difficile d’accès est devenu selon les dires du Père VIETER le plus beau : « le panorama est magnifique, c’est peut-être le plus beau de Yaoundé. L’église sera construite tout au sommet de la colline, à côté, le presbytère, les ateliers et les écoles, sur la petite place où était construit la case en écorce, on mettra la maison des sœurs… » le 12 mars 1901.

  • (1974)
  •  
  • 0
  • 0

Articles similaires

Bref aperçu historique de Yaoundé lire la suite

Yaoundé racontée par le Professeur Jean Baptiste Obama lire la suite

Histoire du Jardin Zoo-Botanique de Mvog-Betsi (Yaoundé) depuis 1951 lire la suite

Construction de Mvolye: Apport des Spiritains : lire la suite



laisser un commentaire

veuillez vous connecter pour commenter