Les Ministres au Cameroun : leurs fonctions et sanctions

En son article 10(1) de la constitution dispose entre autre que le président de la République nomme sur proposition du premier ministre, les autres membres du gouvernement et fixe leurs attributions en effet le ministre est une autorité administrative qui exerce un pouvoir réglementaire  (qui est un pouvoir de l’acte  administratif unilatéral)

Le ministre peut agir seul ou conjointement avec un ou plusieurs de ses collègues ce pouvoir il faut le dire est limité car en lui même il est spécial quand à son objet et renvoie au

Département dont-il à la charge.

TYPES DE MINISTRE :

 Outre le premier ministre le gouvernement camerounais comprend :

Les vices - premiers ministres

Les ministres d’Etat

Les ministres

Les ministres sans porte feuille

Les ministres chargés de missions

Les ministres délégués

 LES ATTRIBUTIONS DU MINISTRE

Sa principale mission ici est de faire des règlements touchant uniquement à l’organisation  de son administration  et il exerce son pouvoir par voie d’arrêté, le ministre peut aussi être légalement chargé de l’exécution des lois, mais à titre dérivé

EXTINCTION DU POUVOIR REGLEMENTAIRE DU MINISTRE

Selon l’activité juridique de l’administration  l’acte administratif unilatéral se manifeste pour l’essentiel à travers le pouvoir réglementaire  qui est exercé par les différentes autorités investies du  pouvoir réglementaire général c’est le cas pour les  ministres. Leur autorité  peut être remis en cause si ceux - ci ne respectent pas les bases juridiques du pouvoir réglementaire  qu’ils détiennent nous faisons allusion ici (à la loi, la constitution, le règlement…)

Il sied donc tout simplement de rappeler que le particulier ou l’administré peut  contester un acte administratif unilatéral par un recours intenté auprès du juge administratif pour qu’il censure soit illégalité de l’acte, l’inadaptation, L’inexistence juridique ou matérielle de l’acte

En effet le ministre qui est l’administration peut mettre fin à l’acte administratif  selon certaines  conditions mais ce qui retient notre attention  ici est l’extinction de l’acte administratif du fait du juge administratif

Sachant que  l’acte administratif unilatéral est sujet à une annulation contentieuse nous pouvons donc dire que l’administré peut lorsque ses droits sont menacés ou violés  saisir le juge administratif  qui affirmera à son tour l’incompétence de l’acte du gouvernement si nécessaire, censure également ici  toute disposition anticonstitutionnelle de l’administration.

Voici quelques noms des ministre :                                                                                                                     Philemon Yang  ,Amadou Ali  ,Bello Bouba Maigari   ,Esso Laurent  ,Joseph Beti Assomo  
  ■ René Emmanuel SADI  
  ■ Mbella Mbella Lejeune  
  ■ Mbah Acha née Fomundam Rose Ngwari  
  ■ Zacharie Perevet  
  ■ Hele Pierre  
  ■ ABA SADOU  
  ■ Nguene née Kendeck Pauline Irène  
  ■ Eyebe Ayissi Henri  
  ■ Mouelle Kombi Narcisse  
  ■ Mbarga Atangana Luc Magloire  
  ■ Issa Tchiroma Bakary   
  ■ Jacqueline Koung à Bessike  
  ■ Basile Atangana Kouna  
  ■ Motaze Louis Paul  
  ■ Youssouf née Adidja Alim  
  ■ Dr Taïga  
  ■ Ngalle Bibehe Jean Ernest Massena  
  ■ Jacques Fame Ndongo  
  ■ Alamine Ousmane Mey  
  ■ Michel Ange Angouin   
  ■ Ngole Philip Ngwese  
  ■ Jean-Claude Mbwentchou   
  ■ Mounouna Foutsou  
  ■ Ngwaboubou Ernest  
  ■ Laurent Serge Etoundi Ngoa  
  ■ Libom Li Likeng née Mendomo Minette  
  ■ Abena Ondoa  
  ■ Tchuinte Madeleine  
  ■ Mama Fouda André  
  ■ Bidoung Kpwatt Pierre Ismaël  
  ■ Mebe Ngo'o Edgard Alain  
  ■ Grégoire Owona  
  ■ Nganou Djoumessi Emmanuel  
  ■ Peter Agbor Tabi   
  ■ Jules Doret Ndongo  
  ■ Ananga Messina  
  ■ Belinga Eboutou Martin  
  ■ Hamadou Moustapha  
  ■ Atanga Nji Paul  
  ■ Mengot Victor Arrey Nkongho  
  ■ Philippe Mbarga Mboa  
  ■ FOGUI Jean Pierre  
  ■ Joseph Dion Ngute  
  ■ YAOUBA ABDOULAYE  
  ■ Adoum Gargoum   
  ■ Nana Aboubakar Djalloh  
  ■ Dooh Jérôme Penbaga  
  ■ Elung Paul Che  
  ■ Joseph Le  
  ■ KOULSOUMI ALHADJI épouse BOUKAR  
  ■ DIBONG née BIYONG Marie Rose  
  ■ Emmanuel Ngafeeson  
  ■ Hayatou Alim  

Suzanne:moungou@ongola.com

  • (4530)
  •  
  • 0
  • 0

Articles similaires

DECRET N° 2017/029 DU 6 FEVRIER 2017 lire la suite

DECRET N° 2017/013 du 23 janvier 2017 lire la suite

La nouvelle Loi des Finances va t-elle plus appauvrir les Camerounais? lire la suite

La nouvelle loi n°2016/017 du 14 décembre 2016 portant code minier lire la suite



laisser un commentaire

veuillez vous connecter pour commenter