Bref aperçu historique de Yaoundé
  • Posté par Vincent Aba Il y a 11 Jours et 7 minutes
  • 0commentaire

Une légende raconte qu’autrefois, les populations Ewondo, venant de la région des savanes traversèrent le fleuve Yom (actuel Sanaga) sur le dos d’un énorme serpent et occupèrent les différentes collines où se dresse aujourd’hui Yaoundé, la ville aux sept collines (il y en a plus), la capitale de la République du Cameroun. En 1889, les allemands, remontant de la côte (Kribi) fondent un poste militaire sur ce site. Puis en 1909, le poste devient une solide enceinte fortifiée que les populations locales appellent ONGOLA (clôture en Ewondo, la langue locale) devenu synonyme de la ville de Yaoundé Quant au nom Yaoundé, il est dû selon toute vraisemblance aux explorateurs allemands qui, interrogeant les populations locales auraient mal noté leur nom Yéwondo en Yaundé. L’erreur des allemands est restée. Et avec la colonisation française, Yaundé est devenu Yaoundé. Yaoundé connaît un essor très rapide après l’indépendance en 1960 ; ce qui imposa un remodelage de son urbanisme pour lui donner le visage d’une capitale moderne. Non seulement on y aménagea de nouvelles voies de communication, mais on y bâtit toute une série d’édifices à l’architecture futuriste : le monument de la réunification en forme de tiare, l’immeuble en pain de sucre du ministère des PTT, le toit en pomme de terre de l’immeuble de la CNPS , le stade Omnisport, le palais des congrès, le nouveau palais présidentiel, etc... Désormais équipée d’un aéroport international moderne, et disposant d’un parc hôtelier impressionnant. Yaoundé est désormais ouverte au grand tourisme. La capitale politique offre par ailleurs un bon tremplin pour visiter le reste du pays, car la ville est placée au centre d’un important réseau de communication terrestre, ferroviaire et aérien.

  • (345)
  •  
  • 0
  • 0

Articles similaires

Yaoundé racontée par le Professeur Jean Baptiste Obama lire la suite

Histoire du Jardin Zoo-Botanique de Mvog-Betsi (Yaoundé) depuis 1951 lire la suite

Construction de Mvolye: Apport des Spiritains : lire la suite

Les Pallotins, Fondateurs de l’Eglise catholique au Cameroun lire la suite



laisser un commentaire

veuillez vous connecter pour commenter