La Communauté Urbaine de Yaoundé - Cameroun
  • Posté par Mathieu Mvogo Il y a 7 Mois , 13 Jours, 21 H et 44 minutes

Aujourd'hui, Yaoundé compte 7 communes urbaines d'arrondissement dotées de conseils municipaux élus. 

La Communauté Urbaine est un regroupement de plusieurs Mairies d’Arrondissements. A Yaoundé, la Communauté Urbaine regroupe sept Mairies. Elle  a pour mission principale l’embellissement de la ville de Yaoundé. Le Maire de la ville de Yaoundé est Messi Atanga Luc

Voici les 7 communes de Yaoundé:

  • Mairie de Yaoundé I située à Nlongkak (Rue Ceper). Le Maire est Abouna Jean Marie et sa population est estimée à 281 586 habitants.
  • Mairie de Yaoundé II située à Tsinga (face Palais des Congrès). Le Maire est Ayissi Eloundou Yannick Martial et sa population est estimée à 238 927 habitants.
  • Mairie de Yaoundé III située à Efoulan (Commissariat). Le Maire est Owona Luc et sa population est estimée à 252 501 habitants.
  • Mairie de Yaoundé IV située à Ekounou à côté du Lycée. Le Maire est Bihina Effila Gabriel et sa population est estimée à 477 350 habitants.
  • Marie de Yaoundé V située à Essos (à coté Hôpital de la CNPS). Le Maire est Bala Augustin et sa population est estimée à 265 087 habitants.
  • Mairie de Yaoundé VI située à Biyem-Assi (rond point express). Le Maire est Yoki Onana Jacques et sa population est estimée à 268 428 habitants.
  • Mairie de Yaoundé VII située à Nkolbisson (Carrefour Tsimi). Le Maire est Augustin Tamba et sa population est estimée à 97 997 habitants.

La Communauté Urbaine est placée sous l’autorité du Maire de la Ville.

Missions des Communautés Urbaines

La communauté urbaine gère, sous tutelle de l’État, les affaires locales en vue du développement économique, social et culturel de ses populations. Aussi, son statut d’entreprise de service public avec pour unique préoccupation constante l’animation du cadre de vie et le fonctionnement des équipements collectifs la contraint à rendre un service de qualité tout en assurant une gestion rigoureuse des deniers publics.

La Communauté Urbaine a compétence dans les domaines suivants :

• Urbanisme et aménagement urbain;
• Équipements et infrastructures d’intérêt communautaire ;
• Entretien de la voirie principale et signalisation ;
• Éclairage public et approvisionnement en eau potable ;
• Circulation et transport ;
• Parkings publics et parcs de stationnement ;
• Abattoirs municipaux;
• Marchés et foires ;
• Musées municipaux
• Parcs et jardins
• Cimetières
• Exécution des mesures foncières et domaniales du permis de construction ;
• Dénomination des rues, places et édifices publics ;
• Hygiène et salubrité.

En matière de transport terrestre, la Communauté urbaine est chargée de l’étude, et de la gestion des programmes d’entretien des infrastructures et des réseaux de moindre envergure (car pour ceux plus important, ce sont les ministères de la ville ou des travaux publics qui s’en occupent) ; la Communauté Urbaine s’occupe également de la gestion du domaine public routier, en relation avec les services concernés. A cet effet, elle dispose d’un service « Circulation et des Déplacements Urbains » chargé :
â—¦ de l’étude et réalisation des aménagements et des équipements nécessaires à l’application du plan de circulation ;
â—¦ des Transports et déplacements urbains ;
â—¦ de l’entretien et la gestion des différents équipements de transport
â—¦ d’assurer la liaison avec les opérateurs du secteur transport.
Au quotidien, la Communauté urbaine veille au respect des infrastructures et des aménagements installés sur la voie publique afin de maintenir un développement des déplacements adaptés pour une mobilité, mieux pour une urbanisation plus simplifiée et plus organisée de nos villes.

Missions des Communes d'Arrondissement

La commune est la collectivité territoriale décentralisée de base au Cameroun. Elles sont créées par décret du président de la République. Le décret de création fixe la dénomination, le ressort territorial et le chef-lieu.
La commune a une mission générale de développement local et d’amélioration du cadre et des conditions de vie de ses habitants.
Les compétences suivantes sont transférées aux communes :
– la promotion des activités de production agricoles, pastorales, artisanales et piscicoles d’intérêt communal ;
– la mise en valeur de sites touristiques communaux ;
– la construction, l’équipement, la gestion et l’entretien des marchés, gares routières et abattoirs ;
– l’organisation d’expositions commerciales locales ;
– l’appui aux micro-projets générateurs de revenus et d’emplois.



Articles similaires

Carnet diplomatique : le point sur la cooperation bilaterale Cameroun-Bresil en matiere de securite maritime lire la suite

Carnet diplomatique : M. Anu a-Gheyle Solomon Azoh-Mbi, nouveau Haut-Commissaire du Cameroun en Afrique du Sud lire la suite

Carnet diplomatique : OWONO MENGUELE Desire Jean Claude, nouvel Ambassadeur du Cameroun en Guinee Equatoriale lire la suite