Le millier de supporters des Lions massé à la tribune Est du Stade de l'Amitié ont retenu leur souffle à la 90+2 minutes. La frappe sèche de Bouanga détournée une première fois va revenir sur Ndong, qui arme à son tour alors que Fabrice Ondoa est au sol, le portier des Lions héroïque va dans un geste réflexe tendre ses mains et faire pivoter le ballon au dessus de la barre transversale. Oufff! Le Cameroun sort de loin. Les Lions après 7ans traversent les quarts de finale d'une Coupe d'Afrique des Nations.

Le match a débuté sur les chapeaux de roues, avec une équipe des Panthères en quête d'une victoire synonyme de qualification. Dès la 4è minutes, Malick Evouna, l'attaquant des Panthères sonne la charge. Le ballon va raser le montant droit du gardien des Lions. Premier coup de semonce. Le développement du jeu en 4-2-1-3 voulu par Broos est lourd dans les répliques offensives. Ndip També préféré à Vincent Aboubakar pèse sur Ecuelé Manga. Cependant, Moukandjo qui joue derrière lui n'est pas à la retombée de la balle.

Le Cameroun avant le premier quart d'heure va tout de même se procurer deux corners. Mal exploités, par Benjamin Moukandjo qui le fera ainsi durant toute la rencontre. Le Gabon par Denis Bouanga va pousser dans les 10 dernières minutes de la première mi-temps. Mais Ondoa imperturbable reste bien campé sur sa ligne de Buts.

A la reprise Jose Antonio Comacho, le coach gabonais va faire entrer en jeu Yoann Watcher pour renforcer sa défense, malmenée par Christian Bassogog. Qui tenaillé par sa cheville blessé crée malgré tout les misères à Watcher qui remplace le supplicié Benjamin Zé Ondo. Le match perdra de sa saveur dès l'heure de jeu. Les deux équipes comme tétanisées vont alors devenir brouillon et multiplier les fautes dans le jeu.

Sans véritablement créer le danger dans le camp adverse. Siani et Ngadeu multiplient des fautes. Oyongo, bien en place lessive les déchets des uns et des autres. Devant, Bassogog, qui renaît petit à petit donne le tournis à Watcher. Trois coups franc, le même résultat, rien!

Le Cameroun malgré les entrées de Vincent Aboubakar, Karl Toko Ekambi et Jacques Zoua, n'aura cadré aucun tir au but. Le match prendra une autre tournure au temps additionnel quand le Gabon se sentant sorti de la compétition va essayer de faire un parfait hold-up avec l'action de Bouanga, ensuite Ndong...Le match finalement va se terminer par un lassant (0-0). Le Cameroun qualifié pour les quarts de finale, sera obligé d'affronter le Sénégal premier du groupe B. Un duel de Lions en perspective donc à Franceville, le vendredi 27 janvier prochain.

 

Fils Noé à Libreville

  • (157)
  •  

Articles similaires

Residence Toundalia - Yaounde Nsimeyong lire la suite

CAN TOTAL GABON 2017: Pas de surprise dans le dernier onze de Broos lire la suite

CAN TOTAL GABON 2017: La finale ne sera pas à la merci des statistiques lire la suite

CAN TOTAL GABON 2017: Cameroun vs Ghana Broos fait du Broos lire la suite



laisser un commentaire

veuillez vous connecter pour commenter