CAN TOTAL GABON 2017: Le Cameroun, Indomptablement Lion
  • Posté par Fils Noé le 2017-01-29 05:01:58
  • 0commentaire

Qui l'eut cru, 09 ans après la finale perdue au Ghana en 2008 face à l'ogre égyptien, que les Lions jusque-là domptables, pouvaient en ce temps de "vaches maigres" et de "défections" en cascade au sein de la tanière renverser un peuple de bonheur le temps d'un quart de finale à rebondissements?

A Franceville ce samedi, l'héroïque Fabrice Ondoa, toujours égal à lui-même a transformé le rêve de Sadio Mane et de tout le Sénégal à un cauchemar footballistique. Parait-il Dakar a dormi plutôt que prévu!!!

L'histoire est têtue! En 2002, le Sénégal de El Ahdj Diouf brille de alors de mille feux. Samuel Eto'o et magique Mboma vont comme ce 28 janvier 2017 en pleine finale de CAN désillusionner en finale une génération dorée amenée par un certain...Aliou Cissé à la fatidique épreuve de tirs aux buts, encore!

Quand Sadio Mane s'est avancé pour le dernier penalty de la série du Sénégal, qu'il a tiré et Ondoa (Homme du match), a stoppé le cuir, l'explosion de joie des 3500 supporters du Cameroun a submergé Franceville. Libreville s'est tue. Douala, Yaoundé ou encore Garoua, n'ont eux, pu retenir leurs cris: Les Lions l'ont fait! Ils sont en demi-finale de la CAN 2017.

Martyrisés, malmenés, lacérés par les griffes des Lions de la Teranga durant 100 minutes. Les Lions Indomptables n'ont eu cesse de laper leurs plaies...A la 70è minute alors que tout le monde avait crié au but, Sadio Mane dont le tir du gauche vient de raser le montant gauche du portier des Lions, ne le sait pas encore, mais il vient de faire basculer le cours de la rencontre.

Baldé Keita, Henri Savet et le capitaine Kouyaté assiègent les positions avants du Cameroun. Entre fautes et déchets techniques, Sébastien Siani fait le ménage dans l'entre-jeu pour le compte du Cameroun. Ça flotte, ça casse parfois, heureusement que ça ne rompe pas! Comme sur la mauvaise relance en sortie d'Oyongo, aux prolongations, qui remise avec Zoua dont le geste "hasardeux" donnera lieu à une passe qui a failli être décisive pour le Sénégal. Ondoa comme le lion qu'il est, va se dresser...

Un match difficile à narrer, tant le Cameroun aura peiné dans sa phase de déploiement offensif. Toutefois, Hugo Broos dès le départ avait clairement montré qu'il jouera son va-tout en contenant la fougue des fauves d'Aliou Cissé... Ndip Tambe, le baroudeur-casseur de l'attaque du Cameroun à presque tout emporté sur son passage. Remplacé par Vincent Aboubakar aux prolongations, sa sortie sera salutaire.

"Abou" qui n'a jamais marqué depuis 2010 en compétition internationale avec les Lions portait entre ses godasses le destin de tout un peuple. Quand il s'est élancé, et que son tir au but est allé se loger au fond des filets du jeune gardien Abdoulaye Diallo du Sénégal; non seulement le football avait son "histoire". Et Aboubakar était devenu un de ses conteurs. Mais dorénavant et pour longtemps, le seul fauve, roi de la forêt redevenu indomptable est le Lion du Cameroun!

Fils Noé à Franceville

  • (435)
  •  

Articles similaires

Le Centre Culturel Camerounais lire la suite

Residence Sinaha - Bastos Golf Yaoundé lire la suite

Le Complexe Scolaire Les Bambis - Yaoundé lire la suite

Body Institute - Yaoundé lire la suite



laisser un commentaire

veuillez vous connecter pour commenter