Le Président de la République a reçu ce vendredi 6 janvier 2017, en fin de matinée, les vœux de Nouvel An 2017 des membres du corps diplomatiques et des membres des corps constitués nationaux au palais de l’Unité à Yaoundé.

Dans un discours d'une dizaine de minutes en réponse aux vœux des membres du corps diplomatique présentés par Mgr Piero Pioppo, Nonce Apostolique au Cameroun, Paul Biya est revenu sur les grands défis qui interpellent le Cameroun en particulier voire le continent tout entier en 2017. Faisant sans doute allusion au "fameux problème anglophone et à l'unité du Cameroun" Paul Biya a réitéré à la suite du discours du doyen du corps diplomatique que : "Notre diversité fait partie de notre identité". Pour le président camerounais: " notre peuple a su, à partir de ses nombreuses diversités, reconstituer son unité."

Dans la même lancée mais cette fois avec des propos d'exhortation il affirme: " Je l’ai toujours dit, cette unité se confond avec l’existence même de notre peuple. Je ne cesse d’inviter mes compatriotes à veiller jalousement à ce que jamais cette unité ne s’arrête. Notre peuple est attaché à ces deux valeurs fondamentales : unité et diversité. Dans l’esprit de dialogue qui a toujours été le mien, je continuerai, avec l’ensemble de mes compatriotes, à tout mettre en œuvre pour renforcer notre vouloir vivre ensemble."

La conjoncture mondiale avec son corollaire de problèmes ( les atteintes à la sécurité, l’instabilité de l’économie et la dégradation de l’environnement) était aussi au centre des thématiques développées par le chef de l'Etat. En évoquant "’expansion du terrorisme", dans son discours, Paul Biya a fait un savant exposé sur le cas syrien et son impact négatif sur tout le Moyen-Orient. Il a tenu ce rappel aux membres du corps diplomatique en poste à Yaoundé: '’s'agissant de la sécurité, les opinions publiques constatent avec inquiétude la persistance, voire l’aggravation des tensions, surtout au Proche et Moyen-Orient et en Afrique.'' Un vœu pour résoudre le cas syrien, ainsi que celui de millions de personnes dans le monde serait une éradication pure et simple de l'Etat Islamique: ''Personne ne regrettera une éventuelle défaite de l’Etat Islamique qui est un des pôles du terrorisme international'' dixit Paul Biya!

La deuxième articulation du jour a eu pour cadre la salle des Banquets du Palais de l’Unité. Pendant plus d’une heure, le Chef de l’Etat a reçu les vœux de santé, de paix, de longévité et de clairvoyance, du gotha politico administratif, et socio-économique ainsi que des forces de défense et de sécurité de la République. La cérémonie s’est achevée par un long bain de foule du Chef de l’Etat, en toute communion avec les dignitaires présents au Palais de l’Unité.

 

 

 

 

 

  • (138)
  •  
  • 0
  • 0

Articles similaires

CAN TOTAL GABON 2017: Trois camerounais dans l'équipe type lire la suite

Retour au pays des Lions Indomptables : l’interminable attente lire la suite

CAN TOTAL GABON 2017: Le Cameroun règne sur le football africain lire la suite

CAN TOTAL GABON 2017: Les Lions Sont Champions d'Afrique! lire la suite



laisser un commentaire