Avec un budget de 25 milliards FCFA pour la réalisation de la première phase des travaux, le lac municipal de Yaoundé pourrait afficher fière allure d’ici 2019.C’est une déclaration faite par le comité de pilotage de ce projet à Yaoundé.

C’est le 13 septembre 2016 que l’Etat du Cameroun, représenté par le Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire Louis Paul Motaze et la Deutsche Bank Espagne ont signé des conventions de financement pour la première phase du projet, d’un montant d’environ 25 milliards CFA.

Dans la première phase dudit projet qui concerne l’aménagement à proprement dit du Lac Municipal de Yaoundé, il sera question d’ici à 2019, de construire une station d’épuration des eaux du Lac, afin de l’assainir et de réduire ainsi les risques de souillure des écosystèmes voisins et de propagation des maladies hydriques. En outre, en plus des berges du Lac qui seront aménagées et protégées durablement, une base de sports nautiques, un restaurant, et un hôtel cinq étoiles seront construits. L’aménagement de cette première phase a fait l’objet d’une maquette qui a déjà été validée.

Quant à la deuxième phase, elle permettra d’offrir enfin aux populations de la cité capitale un cadre de détente et de loisirs, des espaces d’agrément et d’affaires de haute facture, un environnement sain, sécurisé et agréable pour les citadins.

Ces fonds (25 milliards FCFA), apprend-on, permettront de financer la contrepartie camerounaise, adossée au crédit acheteur
destiné au financement de la Phase I du projet de valorisation touristique et économique du Lac municipal de Yaoundé, qui devrait permettre de créer quelques 2000 emplois.

  • (70)
  •  
  • 0
  • 0

Articles similaires

CAN TOTAL GABON 2017: Trois camerounais dans l'équipe type lire la suite

Retour au pays des Lions Indomptables : l’interminable attente lire la suite

CAN TOTAL GABON 2017: Le Cameroun règne sur le football africain lire la suite

CAN TOTAL GABON 2017: Les Lions Sont Champions d'Afrique! lire la suite



laisser un commentaire