L'Afrique du Sud a fait le match en première mi-temps, avec un succession d'actions qui n'étaient pas sans rappeler le très alléchant mais improductif jeu fourni face aux Super Falcons du Nigeria en demi-finale au stade omnisports de Limbe mardi dernier.

Face au Ghana, les Banyana Banyana, tonitruantes, virevoltantes se sont offerts le luxe de vendangés 03 actions franches lors des 45 premières minutes de la partie. Obligeant parfois les joueuses de Yussif Basigi à jouer durs sur l'adversaire. Physiquement au point, l'équipe du coach Desiree Ellis va cependant durcir à son tour le jeu et pousser plus de deux ghanéennes à quitter l'aire jeu sur des civières avant l'intervention de la mi-temps. Où le score était resté nul.

A la reprise, le scénario est identique. L'Afrique du Sud dans les 6 premières minutes fait le jeu. Menace et se crée plusieurs occasions sans pour autant les mettre au fond des filets. Sur un corner obtenu à la 49è minutes, Samira Suleman qui venait de rentrer en jeu va lever le cuir. Son centre plus haut que la gardienne sud-africaine Andile Dlamini, va trouver bien placée au second poteau, la latérale Linda Eshun, qui va d'une tête bien cadrée, propulser le ballon dans les cages des Banyana Banyana. Le match dès lors va tourner à l'avantage psychologique des Black Maidens.

Portia Boakye la N°17 de l'Afrique du Sud tente bien des percées de temps en temps. Mais ses actions demeurent infructueuses. Devant c'est toujours concerto désordonné. La balle se joue tout au tour des buts de Patricia Mantey, N° 21 et gardienne du Ghana, qui s'emploie en temps de besoin à enrayer toutes les velléités des attaquantes de l'Afrique du Sud. Le match ira ainsi jusqu'à son terme. Ghana (1)-Afrique du Sud (0). Après 2014 en Namibie, l'Afrique du Sud une fois de plus se fait chiper la troisième place au classement lors du tournoi continental.

  • (764)
  •  
  • 0
  • 0

Articles similaires

Bientot la fin de la penurie des pièces de monnaie dans les pays de la CEMAC lire la suite

Le Prix STANDOUT WOMAN AWARD, Femme de Distinction 2019 décerné à Madame Nanga Agathe lire la suite

Paul Biya a quitté Yaoundé ce 10 novembre pour la France lire la suite

Convocation du corps électoral pour le 09 février 2020 lire la suite