Le Conseil d’Administration de la Société Nationale des Hydrocarbures (SNH) s’est réuni pour sa deuxième session ordinaire de l’année le 6 décembre 2016, sous la présidence de Monsieur Ferdinand Ngoh Ngoh, Ministre, Secrétaire Général de la Présidence de la République. Les activités menées par la SNH entre les mois de janvier et octobre ont été présentées au Conseil par l’Administrateur-Directeur Général, Monsieur Adolphe Moudiki. Ces activités se sont déroulées dans un contexte international défavorable, marqué par la persistance du bas niveau des cours du pétrole brut. Ainsi, les prix moyens du Brent Daté, brut de référence des bruts camerounais, se sont repliés de 21,89% par rapport à la période de janvier à octobre 2015. Ce contexte a notamment eu pour conséquence, une réduction des budgets d’investissement dans les activités d’exploration et de production d’hydrocarbures. Nonobstant cette situation, la SNH a pu maintenir la production nationale de pétrole brut au même niveau qu’un an plus tôt, soit 28,63 millions de barils. Les prévisions de clôture sont de 34,49 millions de barils. La production pétrolière maintenue à un bon niveau La production gazière sur la période considérée s’établit quant à elle, à 290,25 millions de mètres cubes, en recul de 9,35%, du fait d’une baisse de la consommation de la Centrale Thermique à Gaz de Kribi. Les prévisions de clôture sont de 358,76 millions de mètres cubes. Au 31 octobre, la SNH a vendu à la Centrale de Kribi un volume cumulé de 201,25 millions de mètres cubes. La consommation journalière moyenne correspond à une production d’électricité de 119 mégawatts (MW), soit 55,09% de la capacité installée, qui est de 216 MW. Les quantités de pétrole brut vendues pour le compte de l’Etat s’élèvent pour leur part, à 16,810 millions de barils au 31 octobre, en baisse de 5,22%. Les ventes effectuées par la SNH ont permis de transférer au Trésor Public entre janvier et octobre, après déduction des charges de production, la somme cumulée de 266,06 milliards FCFA, sur une prévision annuelle de 247,20 milliards FCFA attendus par l’Etat. 266,06 milliards Fcfa transférés à l’Etat entre janvier et octobre Par ailleurs, le pipeline Tchad/Cameroun a généré des recettes de 26,87 milliards FCFA au titre du droit de transit. Ces recettes correspondent à un volume de 35,12 millions de barils enlevés au Terminal Komé-Kribi 1 entre le 1er janvier et le 31 octobre. Il y a en outre lieu de retenir, dans le domaine de la valorisation des ressources gazières, l’avancement à un niveau de 91,69%, des travaux de conversion du navire Hilli, dans le cadre du projet d’installation et d’exploitation d’une usine flottante de liquéfaction de gaz naturel au large de Kribi dès 2017. Le Conseil a félicité la Direction Générale pour la résilience dont la SNH a su faire preuve dans un contexte international particulièrement difficile. Au terme de la session, le Conseil a approuvé les comptes consolidés du Groupe SNH au titre de l’exercice 2015 et adopté le budget de la SNH pour l’exercice 2017.

(é) Le Président du Conseil d’Administration Ferdinand NGOH NGOH

  • (1002)
  •  
  • 0
  • 0

Articles similaires

Exit Seedorf... La Fecafoot limoge le coach des Lions indomptables lire la suite

Samuel ETO’O Fils en communion avec le peuple Mvele à Esse lire la suite

Les Lionnes championnes d'Afrique de Volley-ball lire la suite

Nomminations dans certaines universités d'Etat lire la suite