MARCH? MVOG-ADA : BIENT?T LA FIN DES INONDATIONS

Les travaux d’agrandissement du lit de la rivière Ewoé, l’un des principaux affluents du Mfoundi, évolue à pas de géant. Le vrombissement des moteurs des bulldozers, le bruit du marteau sur le poinçon ou encore les différentes plaques sur lesquelles on peut lire « chantier interdit au public » nous rappellent que les travaux de canalisation de la rivière Ewoé sont effectifs. Les ingénieurs ont préféré lancer leur œuvre en aval du lit de la rivière pour la simple raison qu’en amont, un délai a été donné à certaines personnes pour déguerpir. En effet des familles entières avaient élu domicile le long des berges de la rivière de manière illégale et sans se soucier des risques qu’elles couraient. En raison des pluies Ewoé sortait de son lit et inondait ces domiciles causant des pertes innombrables. Aujourd’hui, avec la détermination du délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Yaoundé, tout cela ne sera plus qu’un triste souvenir.

"



Articles similaires

Convocation du du Conseil Superieur de la Magistrature lire la suite

Ekoumou Andre-Magnus nomme Ambassadeur du Cameroun en France lire la suite

Monsieur AKAA NDI Roland Maxime est le nouveau directeur general du Chantier Naval et Industriel du Cameroun lire la suite