Deux semaines après l'initiation par Paul Biya du plan d'assistance humanitaire d'urgence aux populations des Régions du Nord Ouest et du Sud Ouest, la solidarité nationale fait ses preuves. La Région de l'Ouest vient en tête avec 430 millions de FCFA collectés; ensuite on retrouve le Littoral avec 229 millions, suivi du Centre avec 152 millions, du Sud avec 120 millions, de l'Est avec 64 millionset enfin la Communauté camerounaise du Tchad avec 4 millions.

Les Organismes et Institutions commencent aussi à réagir. C'est le cas de l'Université de Yaoundé 2 Soa qui a collecté 12 millions et obtenu des promesses pour 2 millions de FCFA.

Ce plan présidé par le Ministre Atanga Nji assisté par le Ministre Lejeune Mbella a pour mission de coordonner l'assistance aux personnes déplacées internes et aux refugiés camerounais à l'étranger. Les domaines prioritaires sont entre autres l'Education, le logement, la reconstitution des documents individuels, la fourniture des denrées alimentaires...

Ce plan devrait couter environ 13 milliards et sera financé par le budget de l'Etat du Cameroun, la solidarité nationale et internationale.

Compte tenu des mauvais souvenirs que les Camerounais gardent des précédentes opérations "coup de coeur", nous ne pouvons que souhaiter que les uns et les autres chargés de gérer ces dons aient des comptes à rendre et que ce ne soit pas pour eux une source d'enrichissement personnel.

  • (110)
  •  
  • 0
  • 0

Articles similaires

Observateurs internationaux: avait-on besoin d'un si gros mensonge lire la suite

Autoproclamation: un acte prémédité de Maurice Kamto lire la suite

Mesures restrictives en vue de la presidentielle 2018 lire la suite

Présidentielle du 07 octobre: Muna se desiste au profit de Kamto lire la suite