Selon la page facebook du Journal l'Albatros, des échanges de coup de feu ont marqué la soirée du 9 juillet 2018 dans les villes de Bamenda et Buea.

A Bamenda, les combats entre nos forces de défense et les secessionnistes se déroulaient autour de la Notional Polyclinic.

Rappelons que dans la journée, 3 policiers dont un Commissaire, un officier et un Inspecteur ont été assassinés par les sécessionnistes dans la région du Sud Ouest. Le lycée bilingue de Buéa aurait été attaqué lors de la correction du Probatoire.

Au moment où le Corps électoral est convoqué, la situation reste préocupante dans ces deux régions et les forces de l'ordre subissent régulièrement des attaques.

Vivement que l'ordre soit rétabli

  • (167)
  •  
  • 0
  • 0

Articles similaires

Observateurs internationaux: avait-on besoin d'un si gros mensonge lire la suite

Autoproclamation: un acte prémédité de Maurice Kamto lire la suite

Mesures restrictives en vue de la presidentielle 2018 lire la suite

Présidentielle du 07 octobre: Muna se desiste au profit de Kamto lire la suite