La gendarmerie camerounaise a inauguré un centre de commandement (soutien Israel) permettant le contrôle en temps réel à l’aide de 700 caméras (extensible à 1500)du territoire national. 3 véhicules équipés de panneaux solaires assurent la mobilité du système appuyé sur le réseau fibre optique Camtel.

Selon le Sed, ce projet donne à la gendarmerie nationale «un outil de commandement en temps réel, en tout temps et en tous lieux». Et parlant  toujours de cet outil qui vient d’être couplé au système national de vidéo-surveillance et à des postes de commandement mobile, le Sed ajoute: «cette importante infrastructure fournira ainsi, en s’appuyant sur le backbone de la fibre optique de Camtel, des moyens de communication en voix, données et images». Galax Etoga affirme que cette nouvelle infrastructure va améliorer de «manière substantielle l’efficacité de l’armée dans l’exécution de ses missions au quotidien, et en particulier dans la résolution des crises sécuritaires que traverse  le Cameroun».

C’est plutôt une bonne nouvelle pour le pays, qui se prépare à organiser la Coupe d’Afrique des nations (Can) de football l’année prochaine.

  • (131)
  •  
  • 0
  • 0

Articles similaires

Observateurs internationaux: avait-on besoin d'un si gros mensonge lire la suite

Autoproclamation: un acte prémédité de Maurice Kamto lire la suite

Mesures restrictives en vue de la presidentielle 2018 lire la suite

Présidentielle du 07 octobre: Muna se desiste au profit de Kamto lire la suite