Conformément à la résolution 61/271 de l’Assemblée générale des Nations Unies en date du 15 juin 2007, qui établissait cette commémoration, cette Journée internationale est l’occasion de « diffuser le message de la non-violence, notamment par des actions d’éducation et de sensibilisation. »

La résolution réaffirme « la pertinence universelle du principe de non-violence » et le souhait de « favoriser une culture de paix, de tolérance, de compréhension et de non-violence ». Le principe de la non-violence – connu également sous l’appellation de résistance non-violente – rejette le recours à la violence physique en vue de provoquer des changements sociaux ou politiques.

Souvent décrite comme « la politique des gens ordinaires », cette forme de lutte sociale a été adoptée par des populations entières, partout dans le monde, dans le cadre de campagnes en faveur de la justice sociale.

Signalons enfin que le 2 octobre, est le jour anniversaire de la naissance de Mahatma Gandhi, chef du mouvement pour l’indépendance de l’Inde et pionnier de la philosophie et de la stratégie de la non-violence.

  • (520)
  •  
  • 0
  • 0

Articles similaires

Lancement du Tour cycliste Chantal Biya par le Ministre des Sports et de l’Education civique lire la suite

Deux élèves kidnappées et retrouvées par nos forces de défense lire la suite

Redémarrage du chantier du Complexe sportif d’Olembé à Yaoundé lire la suite

L’entreprise Atidolf Nigeria Ltd interdite de soumissionner à un marché public pendant deux ans lire la suite