Crise dans le NOSO: Serge Espoir Matomba le chef de file du Purs propose "son" schéma pour le "dialogue inclusif"

Candidat malheureux à la dernière élection présidentielle d'octobre 2018 au Cameroun, le Premier secrétaire du Parti  Peuple Uni Pour La Rénovation Sociale (Purs), dans sortie épistolaire adressée à son électorat et à l'opinion publique ce 10 Mai est revenu sur la crise sociale qui secoue actuellement les régions anglophones du Nord et du Sud-ouest (NOSO).

 Il a décliné à la fin de son exposé mémoriel le schéma des acteurs qu'il souhaite voir être déployé par l'Etat du Cameroun dans le NOSO pour le rétablissement d'une paix durable et le retour de la cohésion sociale. Notamment ceux qu'il appelle le "type d'acteurs du dialogue" inclusif.

Pour Matomba, il s'agirait de 5 acteurs majeurs faisant partie intégrante de la composante sociologique du NOSO:

  • Des chefs Traditionnels
  • Des acteurs politiques
  • Des leaders religieux
  • Des femmes d'influence
  • De La société civile

Le jeune entrepreneur et homme politique, pense surtout que son point de vue, s'il est adopté ne devrait pas absoudre les acteurs du dialogue inclusif de faire le diagnostic réel des maux qui minent ces deux régions qui auront conduit à l'explosion de la violence sociale.

D'ailleurs le Purs croit savoir que c'est la mal gouvernance du Cameroun qui est à l'origine de la crise...Une posture bien connue du politique dans son rôle de récupération.

  • (387)
  •  
  • 0
  • 0

Articles similaires

Lancement du Tour cycliste Chantal Biya par le Ministre des Sports et de l’Education civique lire la suite

Deux élèves kidnappées et retrouvées par nos forces de défense lire la suite

Redémarrage du chantier du Complexe sportif d’Olembé à Yaoundé lire la suite

L’entreprise Atidolf Nigeria Ltd interdite de soumissionner à un marché public pendant deux ans lire la suite