Les Lions Indomptables du Cameroun étaient opposés aux Blacks Stars du Ghana ce 29 Juin  à Ismailia en levée de rideaux pour le compte de la 2e journée dans le groupe F. Le match s'est soldé par un score de 0-0. Pas d'action d'éclat à noter à plus de 90min +3' de jeu dans cette rencontre très attendue entre deux équipes qui se connaissent bien et qui s'étaient déjà affrontées lors de la dernière édition de la CAN en 2017 au Gabon, avec un large avantage de 2-0 pour le Cameroun. C'était lors de la demi-finale de la 31e édition qui s'était alors jouée à Franceville. Christian Bassogog tout feu tout flamme il y a 2ans y avait d'ailleurs gagné ses galons du meilleur joueur de cette CAN grâce à ce match.

Pour la rencontre de ce samedi, l'ailier camerounais n'a pas totalement donné satisfaction. Deux tirs donc un seul cadré, il a tout de même le meilleur ratio des Lions Indomptables qui n'ont tenté que 8 fois dans les goals ghanéens, et auront toutefois cadré 5 tirs. Le public camerounais a découvert la surprise du chef Seedorf à quelques minutes du coup d'envoi de la partie. 5 changements avec une défense remaniée à 99%. Gaëtan Bong, Fai, sur les côtés et Clinton Njie titulaire pour accompagner Karl Toko Ekambi sur le front de l'attaque. Choupo-Moting avait cédé son brassard à Mandjeck et a pris le banc.

Passée cette étape, le Cameroun va jouer et dominer la rencontre avec une possession de balle de balle notée à 58% par la CAF. Une première depuis 2ans pour cette équipe ultra défensive généralement. Cette évolution du jeu camerounais est due sans doute au dispositif tactique de jeu mis en place par le staff technique des Lions Indomptables. Un dispositif qui place au coeur du jeu des Lions, l'inévitable Zambo-Anguissa, désigné pour son deuxième match de l'histoire de la CAN homme du match une nouvelle fois ce samedi à Ismailia. Le Cameroun va se créer donc 8 occasions de buts, dont celle nette de Bassogog (deja au depart de l’action) sur une passe de Toko, mais la frappe non croisée va finir dans les gants du portier ghanéen.

Le Ghana, avec le duo Assamoah- Ayew, notamment André et relayé sur le front offensif par le frangin Jordan, tente quelques percées, mais très vite enrayées par la défense vigilante de la paire Ngadeu-Nkana, qui a donné quelques sueurs froides parfois au public camerounais d’Ismailia. Les Blacks Stars auront 15 fois l'occasion de viser les buts camerounais où veille au grain André Onana. Il ne va s'affairer que 6mois le dernier rempart des Lions dans ce match très tactique et dans lequel Seedorf a tenté plusieurs variantes. Le score du match est donc mérité pour les deux équipes. Les entrées de Choupo-Moting côté Cameroun et de celle d'Assamoah Gyan en fin de partie n'y changera rien. 0-0 en fin de courses. Le Cameroun file indubitablement en 8ème de finale...

  • (122)
  •  
  • 0
  • 0

Articles similaires

Exit Seedorf... La Fecafoot limoge le coach des Lions indomptables lire la suite

Samuel ETO’O Fils en communion avec le peuple Mvele à Esse lire la suite

Les Lionnes championnes d'Afrique de Volley-ball lire la suite

Nomminations dans certaines universités d'Etat lire la suite