Ni John Fru Ndi a été victime d'un enlèvement par des ravisseurs non identifiés le samedi 29 Juin 2019 aux environs de 15h30mn. Ces derniers sont entrés dans sa résidence de Ntarikon par Bamenda avec des armes à feu et ont tiré à bout portant sur son garde de corps puis multiplié par la suite des tirs de sommation. Le chairman qui se trouvait à l'intérieur de la maison est sorti pour s'enquérir de la situation et c'est alors que les assaillants l'ont enlevé pour une destination inconnue.
Aux environs de 21h30, Le président national du Sdf a été libéré par ses ravisseurs. Selon Jean Robert Wafo, Ministre du shadow cabinet du Sdf en charge de l'information et des médias, le président national du SDF s'exprimera en temps opportun sur les contours de sa détention et sur les circonstances exactes de sa captivité par ses ravisseurs. Il se trouve en ce moment dans sa résidence de Ntarikon par Bamenda.



Articles similaires

Le Canon Village pour vivre la CAN entre supporters du Kpa-Kum lire la suite

Activité intense à l’aéroport de Garoua pour accueillir les supporters de la CAN lire la suite

Eduqués pour critiquer : La vraie cause de notre sous-développement lire la suite