Une équipe de la brigade Anti sardinards (BAS) en provenance de Belgique pour Lyon en France, a eu un grave accident à la frontière Belgo-Luxembourgeoise.

En dehors de l'état épave total du véhicule, tous les occupants sont avec quelques blessures légères. Ils ont été pris en charge par les services d'urgence du centre hospitalier le plus proche, où des scanners leurs seront effectués afin de contrôler tout dégâts internes.

Que faut-il comprendre par cet accident ? Y a-t-il un message que la nature voudrait nous transmettre ? Si les yeux ne voient pas, les oreilles devraient au moins entendre.



Articles similaires

Carnet diplomatique : le point sur la cooperation bilaterale Cameroun-Bresil en matiere de securite maritime lire la suite

Carnet diplomatique : M. Anu a-Gheyle Solomon Azoh-Mbi, nouveau Haut-Commissaire du Cameroun en Afrique du Sud lire la suite

Carnet diplomatique : OWONO MENGUELE Desire Jean Claude, nouvel Ambassadeur du Cameroun en Guinee Equatoriale lire la suite