Depuis plus d’un an, dans plusieurs pays de la Cemac,  il est très difficile pour les populations de disposer des pièces de monnaie pourtant indispensables pour les transactions quotidiennes.

Abbas Mahamat Tolli, le gouverneur de la Beac vient de rassurer ces dernières : « Nous avons annoncé la mise en circulation de ces unités de monnaie au courant de ce mois de novembre et ce sera fait ».

La rareté des pièces de monnaie dans les économies de la CEMAC est causée par les réseaux d’exportation de ces pièces, entretenus notamment par des ressortissants chinois ; ces pièces de monnaie serviraient à la fabrication de divers objets.

L’injection des pièces de monnaie dans le circuit économique de la Cemac précède le lancement  d’une nouvelle gamme de billets de banque.

 

  • (261)
  •  
  • 0
  • 0

Articles similaires

Sommet extraordinaire des Chefs d’Etat de la CEMAC : Programme de la journée du vendredi 22 novembre 2019 lire la suite

PATRIOTES NA BELE WA !!! lire la suite

Le Prix STANDOUT WOMAN AWARD, Femme de Distinction 2019 décerné à Madame Nanga Agathe lire la suite

Paul Biya a quitté Yaoundé ce 10 novembre pour la France lire la suite