Depuis plus d’un an, dans plusieurs pays de la Cemac,  il est très difficile pour les populations de disposer des pièces de monnaie pourtant indispensables pour les transactions quotidiennes.

Abbas Mahamat Tolli, le gouverneur de la Beac vient de rassurer ces dernières : « Nous avons annoncé la mise en circulation de ces unités de monnaie au courant de ce mois de novembre et ce sera fait ».

La rareté des pièces de monnaie dans les économies de la CEMAC est causée par les réseaux d’exportation de ces pièces, entretenus notamment par des ressortissants chinois ; ces pièces de monnaie serviraient à la fabrication de divers objets.

L’injection des pièces de monnaie dans le circuit économique de la Cemac précède le lancement  d’une nouvelle gamme de billets de banque.

 



Articles similaires

Convocation du du Conseil Superieur de la Magistrature lire la suite

Ekoumou Andre-Magnus nomme Ambassadeur du Cameroun en France lire la suite

Monsieur AKAA NDI Roland Maxime est le nouveau directeur general du Chantier Naval et Industriel du Cameroun lire la suite