Ce montant constitué de revenus fiscaux et non fiscaux a financé le budget de l’Etat à hauteur de 782,4 milliards FCFA, soit 93% du total des revenus.

La contribution du secteur extractif reste importante dans l’économie camerounaise en dépit de la conjoncture pétrolière internationale qui sévit depuis plus de deux ans. Dans son rapport de conciliation publié le 30 décembre 2016, l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) indique que le secteur extractif a généré 842,4 milliards FCFA pour l’année 2014.

La portion de ces revenus allouée au budget de l’Etat est de 782,4 milliards FCFA,soit 93% du total des revenus annuels et près de 27% du budget de l’exercice 2014 qui s’élevait à 3 312 milliards FCFA. D’après ce rapport, les contributions non allouées au budget de l’Etat, notamment les paiements sociaux des entreprises et les revenus encaissés par la Société nationale des hydrocarbures (SNH) ont totalisé un montant de 60 milliards FCFA.

Source: QDE



Articles similaires

Le Canon Village pour vivre la CAN entre supporters du Kpa-Kum lire la suite

Activité intense à l’aéroport de Garoua pour accueillir les supporters de la CAN lire la suite

Eduqués pour critiquer : La vraie cause de notre sous-développement lire la suite