Le conseil d’administration de la société Electricity Development Corp (EDC), maître d’ouvrage du barrage réservoir de Lom Pangar, s’est tenu le 10 janvier à Yaoundé et a adopté le budget de l’exercice 2017, équilibré en recettes et en dépenses à la somme de 72,323 milliards de FCFA, dont 65,151 milliards de FCFA pour les investissements et la gestion des projets et 7,172 milliards de FCFA pour le fonctionnement et l’équipement.

Par ailleurs, EDC a annoncé que « le développement de l’activité halieutique dans les eaux du barrage de Lom Pangar ouvre de sérieuses opportunités économiques aux investisseurs ». Ce d’autant plus que depuis sa mise en eau complète, avec une retenue de 6 milliards de mètres cubes d’eau, le barrage hydroélectrique a déjà attiré plus de 6000 pécheurs dont le chiffre d’affaires tourne autour de 30 milliards de FCFA, selon le maître d'ouvrage.

Source:QDE

  • (1316)
  •  
  • 0
  • 0

Articles similaires

Bientot la fin de la penurie des pièces de monnaie dans les pays de la CEMAC lire la suite

Le Prix STANDOUT WOMAN AWARD, Femme de Distinction 2019 décerné à Madame Nanga Agathe lire la suite

Paul Biya a quitté Yaoundé ce 10 novembre pour la France lire la suite

Convocation du corps électoral pour le 09 février 2020 lire la suite