À ce jour, le pourcentage d'avancement de travaux de construction de la route nationale N°22 Olama-Kribi, lot 1 Olama-Bingambo, long de 106,150 km, dans les régions du Centre et du Sud (à travers l’itinéraire Olama-Ngomedzap-Mvengue-Lolodorf-Bingambo) affiche un taux de 95,58%. Pour la simple raison qu’il faut tenir compte de la nouvelle masse des travaux prescrite à Sogea-Satom pour une consommation des délais de 92,87%.

En réalité, les travaux de construction de la route Olama-Bingambo sont achevés. Mais des prestations supplémentaires ont été ajoutées au contrat de base et la prise en compte de celles-ci a ramené le niveau d’exécution à l’affichage actuel.

D'un linéaire total de 106,150 km, l'avancement physique par rubrique présente des prestations suivantes déjà réalisées :  la couche de roulement en Béton bitumineux recouvre l'intégralité de la chaussée longue de : 106.150 km. Les ouvrages hydrauliques constitués de 277 dalots et 02 Ponts sont totalement achevés. Les aménagements connexes ont fait l'objet d'une réception partielle en juillet 2021, avec 45 ouvrages réalisés sur des sites différents et réceptionnés. À date, 61 aménagements sur des sites sont terminés, des travaux sur 5 sites sont en cours de réalisation et 01 projet connexe est non réalisé. Le linéaire des voiries des localités traversées par le projet est de 13 km, reparti ainsi qu'il suit :  5,4 km de voirie dans la ville de Ngomedzap ; 4,3 km de voirie dans la ville de Mvengue et 3,3 km de voirie dans la ville de Lolodorf. Tout à côté, l'on note également l’aménagement de 14 km de routes communales sur les 20 km à réaliser dans la zone du projet. Pour ce qui est des équipements routiers, notamment le poste de péage, les travaux sont exécuté à 95% et les postes de pesage situés respectivement aux points kilométriques 30+850 et 104, sont exécutés à hauteur de 40% et 85%. Sur les bretelles supplémentaires, prestations ajoutées, longues de 61,9 km et localisées dans la zone du projet, l’on note des interventions sur un linéaire de 08 km.

L'objectif du projet est de mettre en place une infrastructure routière de bonnes caractéristiques entre Yaoundé et Kribi en vue d'atteindre les objectifs socio-économiques visant à : assurer l'approvisionnement des populations locales et l'évacuation des productions de cacao et de café ; à faciliter jusqu'au port de Kribi le transport des produits forestiers dans la zone et à créer les meilleures conditions pour le trafic international en provenance ou à destination du port de Kribi appelé à devenir le deuxième port du pays et desservir également la guinée équatoriale.

Rappelons que les travaux de construction de la route Olama-Bingambo sont réalisés par SOGEA SATOM sous le contrôle du GROUPEMENT CINCAT International/CECO BTP/MBT International. Ils sont financés par la BID pour la partie Hors Taxes et Etat du Cameroun pour la partie Taxes et Droits de Douane, pour un coût estimé des travails à 77 635 399 653 FCFA HTVA (92 580 214 086 FCFA TTC).

Au registre des contraintes, l'emprise du projet n’est pas totalement libérée. Le décret d’indemnisation a été signé au cours du mois de décembre 2020 pour la section du projet située dans le Département du Nyong et So’o. Cependant, le paiement des ayants droits n’est pas encore effectif jusqu’à date. De même, la section Océan du projet reste également en attente dudit décret. Aussi signale t-on, l'attente de la non objection de la BID sur les projets d’avenant N°3 de SOGEA SATOM et N°2 de la Mission de Contrôle, sur la prorogation de la date limite de décaissement, initialement annoncée pour le 15 mai 2022.

Marie Serges ZAKOUDA



Articles similaires

SAVIEZ-VOUS QUE HENRY SAMPSON EST L'INVENTEUR DU TÉLÉPHONE CELLULAIRE ? lire la suite

COOPÉRATION CAMEROUN-AFD : VIRGINIE DAGO CHEZ LE MINEPIA. lire la suite

COOPÉRATION CAMEROUN-TUNISIE : GESTATION IMMINENTE D'UNE INDUSTRIE DE FABRICATION DE MATÉRIELS MÉDICAUX. lire la suite