Lancé en 2006 dans les localités de Wassandé, dans l’Adamaoua, et Nlobesse, dans la région du Centre, le Programme d’appui à l’installation des jeunes agriculteurs (PAIJA) a déjà accompagné environ 2350 jeunes camerounais dans le lancement de projets agricoles ; à l’effet de rajeunir la force de production agricole du pays.

D'après nos confrère d'investir au Caeroun, le (PAIJA), implémenté par le ministère camerounais de l’Agriculture depuis 11 ans, injectera une enveloppe d’un milliard de francs Cfa, en 2017, dans l’installation des jeunes dans l’agriculture à travers le financement de projets dans ce secteur d’activité. L’information a été révélée par le ministre de l’Agriculture, Henri Eyébé Ayissi, lors d’une récente session du comité de pilotage du PAIJA.

Ce programme vise à apporter des appuis financiers à des jeunes agriculteurs installés sur leurs propres domaines fonciers, ou alors sur des terres viabilisées par l’Etat dans des localités bien précises. Le PAIJA encourage la culture des produits tels que le maïs, la banane-plantain, le cacao ou encore la patate.

 



Articles similaires

PROJETS ROUTIERS : 300 PROJETS DE CONSTRUCTION, RÉHABILITATION ET D’ENTRETIEN ACTIFS RECENSÉS. lire la suite

LE CAMEROUN ACCENTUE LA SURVEILLANCE ÉPIDÉMIOLOGIQUE DE PLUS DE QUATRE MALADIES. lire la suite

YAOUNDÉ : LE COUPLE PRÉSIDENTIEL S’EST ENVOLÉ POUR UN COURT SÉJOUR PRIVÉ EN EUROPE. lire la suite