La Chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat (Ccima) veut réhabiliter le parc des expositions de Tsinga à Yaoundé. L’infrastructure, vieille de plus d’une trentaine d’années, ne répond plus aux normes, ni aux attentes des promoteurs et autres annonceurs compte tenu des exigences de la modernité. A appris le Quotidien de l'économie cette semaine.

Même si elle « a longtemps servi à l’accueil de manifestations économiques et commerciales », nous dit-on. La réhabilitation et la modernisation du parc d’exposition de Tsinga favorisera l’émergence d’un secteur manufacturier compétitif, capable de générer des ressources, soutenir la croissance, d’emplois, les exportations et l’intégration économique national d’une part. Et permettra de répondre aux sollicitations diverses des opérateurs économiques en quête d’un espace dédié et approprié pour la valorisation et la promotion de leurs produits et innovations.

Par ailleurs la (Ccima), organe d’encadrement du secteur privé, prépare activement aussi la mise en œuvre de son projet de création d’un Centre international d’exposition avec le concours du gouvernement camerounais et des partenaires privés nationaux et éventuellement étrangers. Christophe Eken, le président de l’institution consulaire est rassurant: « Le Centre international sera appelé à être une plateforme de rencontres d’affaires entre investisseurs, opérateurs locaux et internationaux et promoteurs d’idées innovantes ». Celui-ci vient de lancer un appel à manifestation d’intérêt en vue de la sélection des entreprises et/ou cabinets d’expertise technique de référence a même de réaliser des études architecturales et le montage du business plan dudit centre.

Premier en son genre dans la sous-région Cemac, le Centre international d'exposition sera une infrastructure de référence à rayonnement sous-régional, pouvant accueillir plus de 1000 exposants dans des conditions de qualité et de confort idéals.

 



Articles similaires

VILLAGE DE L’UNITÉ ET DE L’INTÉGRATION NATIONALE : PAUL BIYA CÉLÉBRÉ COMME ARTISAN DE L’UNITÉ. lire la suite

INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES : LE MINTP INVENTORIE ET NUMÉROTE LES ROUTES COMMUNALES. lire la suite

PROJETS ROUTIERS : 300 PROJETS DE CONSTRUCTION, RÉHABILITATION ET D’ENTRETIEN ACTIFS RECENSÉS. lire la suite