Yaoundé accueille lundi, la quatrième session du comité de pilotage bilatéral portant sur le projet de construction d’un pont sur le fleuve Logone entre les villes de Yagoua au Cameroun et Bongor au Tchad.

Au menu des trois jours d’échanges, les deux parties vont scruter à la loupe les dossiers d’offres de services des entreprises pour la réalisation dudit ouvrage et les travaux connexes d’aménagements.

Le pont sur le fleuve Logone va coûter la bagatelle de 72 milliards de CFA, cofinancé par la Banque Africaine pour le Développement (BAD) et l’Union Européenne (UE). Mais le Cameroun et le Tchad verseront aussi leurs côtes parts pour voir sortir de terre cet édifice de 600m va participer à l’essor des échanges économiques déjà intenses entre les deux pays frontaliers.

Rappelons que le gros des marchandises et autres produits importés en direction du Tchad passe par le port de Douala. Et que jusqu’ici, c’est le corridor Douala-Kousserie-Ndjamena qui était le plus usité. Le Tchad, pays sahélien n’a pas d’accès à la mer.



Articles similaires

Le Canon Village pour vivre la CAN entre supporters du Kpa-Kum lire la suite

Activité intense à l’aéroport de Garoua pour accueillir les supporters de la CAN lire la suite

Eduqués pour critiquer : La vraie cause de notre sous-développement lire la suite