Un plan de financement de plusieurs types d'activités sera mis en branle: Le fret cargo, la multiplication des aéronefs ou encore l'extension des destinations. C'est ce que précise entre autres choses, le communiqué de presse du service de communication institutionnelle de la compagnie arérienne nationale: "La mise à jour de ce plan, qui s’étale désormais sur sept ans au lieu de cinq (pour l’aligner sur la durée du financement du pool bancaire), porte sur l’anticipation du déploiement de l’activité cargo, l’optimisation du réseau, l’acquisition des aéronefs, la création d’un organisme de maintenance agréé, la formation du personnel et le financement des investissements."

Le gouvernement a donc donné sa bénédiction définitive au business plan élaboré par Boeing pour le redressement de Camer-co dans les 5ans à venir. Pour mieux appréhender le vaste chantier qui attend le top management de la Camer-co nous reprenons in extenso ici la note d'information mise à la disposition de la presse.

NOTE D'INFORMATION PRESSE

Dans le cadre du redressement de Camair-Co, le gouvernement camerounais a fait appel à l’expertise de la société Boeing pour l’élaboration d’un business plan visant à relancer la compagnie. Ledit plan a été présenté en Juin 2016 au Gouvernement, puis validé par le Chef de l’Etat.
La nouvelle équipe, nommée à la tête de la compagnie le 22 Août 2016, a reçu l’accord du Conseil d’administration, en sa session du 09 Septembre 2016, pour continuer les échanges avec le constructeur Boeing.
Suite aux échanges et aux multiples séances de travail avec les équipes de la firme américaine, le business plan optimisé a été présenté dans la salle de réunion du ministère des transports le 20 Mars 2016, en présence du Ministre des Transports, du Ministre délégué à la Présidence en charge des Marchés Publics, du Ministre délégué auprès du Ministre des Transports et PCA de Camair-Co, du Président du Comité technique de Réhabilitation (CTR/MINFI), des représentants de l’Autorité de l’Aviation Civile Camerounaise (CCAA), du pool bancaire, d’autres invités et de la presse.
La mise à jour de ce plan, qui s’étale désormais sur sept ans au lieu de cinq (pour l’aligner sur la durée du financement du pool bancaire), porte sur l’anticipation du déploiement de l’activité cargo, l’optimisation du réseau, l’acquisition des aéronefs, la création d’un organisme de maintenance agréé, la formation du personnel et le financement des investissements.
L’ACTIVITE CARGO
Le plan prévoit la mise sur pied dès la première année d’une division cargo, avec l’entrée dans la flotte d’un avion cargo de type Boeing 737-400F, ce qui permettra de générer de nouveaux revenus, en raison du potentiel des pays de la région.
LE RESEAU
Le réseau domestique, quant à lui, voit la densification des fréquences sur les destinations actuelles (plus de cent vols par semaine), une intensification des vols vers le septentrion, et l’ouverture des lignes de Bamenda et Bertoua, dès que les infrastructures aéroportuaires seront prêtes.
Au niveau continental, le plan prévoit 11 destinations passagers et 7 destinations cargo.
Sur le plan intercontinental, la stratégie commerciale met plus d’accent sur l’axe Afrique-Europe & Amérique, que sur l’axe de l’Asie et du Moyen-Orient. Ainsi, Washington sera desservi via Abidjan et Dakar, pour un taux de remplissage et un indice de rentabilité plus élevés. De même, la ligne Lagos-Londres sera opérée via Douala, ainsi que la ligne Bruxelles-Johannesburg via Douala et Kinshasa.
L’ORGANISME DE MAINTENANCE AGREE
Le constructeur américain s’engage à accompagner Camair-co pour la mise en place d’un Centre sous-régional de maintenance agréé Boeing, dans lequel une cinquantaine de techniciens travailleront à l’entretien des avions de la compagnie et à la maintenance des avions des compagnies tiers. Ce centre permettra ainsi de réduire les charges de maintenance, et sera également une source de revenus externes.
LA FORMATION
Le plan fait la part belle à l’investissement dans la formation et la certification des cadres techniques camerounais, ce qui entrainera la réduction des coûts liés à la sous-traitance, et la promotion des métiers de l’aviation.
L’ACQUISITION DES AERONEFS
Le gouvernement a autorisé l’acquisition des deux avions de type Boeing 737-700, qui étaient jusque-là en location. Cette acquisition a une incidence positive sur les projections financières, Camair-co étant ainsi propriétaire de cinq avions dès la première année (contre trois auparavant).
Boeing a proposé par ailleurs la livraison avancée d’un premier Boeing 787 dreamliner en Décembre 2018, en vue de la CAN 2019 qu’abritera le Cameroun, et qui serait brandé à l’effigie des Lions Indomptables.
Au total la flotte sera constituée de douze avions passagers et d’un avion cargo.
LE FINANCEMENT
Sous la caution de l’Etat, le financement de ce plan s’opérera dans sa première phase à travers un pool bancaire conduit par Ecobank, à hauteur de 30 milliards de francs cfa, dont 25 milliards ont déjà été mobilisés. Cette première tranche sera complétée par une seconde mobilisation, également à hauteur de 30 Milliards de francs cfa.
La mise en oeuvre de ce plan nécessite certains préalables, qui ont déjà commencé à être exécutés.
En effet, une stratégie de réduction des charges, validée par le Conseil d’administration, qui prévoit une économie de 16 milliards de francs cfa pour l’année 2017, a commencé à être implémentée, à travers les actions suivantes : le déménagement du siège vers ses propres locaux à Bonanjo, la suspension temporaire de certaines dessertes non rentables, la réduction de 21% de la masse salariale, et l’acquisition définitive de deux aéronefs (Boeing 737-700), dont la location constituait une charge considérable pour la compagnie.
Enfin, des négociations sont en cours pour nouer des partenariats commerciaux avec Brussels Airlines, CEIBA, SAOUDI CARGO, FLYNAS et CORSAIR afin d’étendre le réseau de distribution de Camair-Co.
Pour toutes informations supplémentaires, bien vouloir contacter le Département de la communication institutionnelle aux numéros +237 678 03 07 27 / +237 679 51 78 18

 

  • (692)
  •  
  • 0
  • 0

Articles similaires

Lancement du Tour cycliste Chantal Biya par le Ministre des Sports et de l’Education civique lire la suite

Deux élèves kidnappées et retrouvées par nos forces de défense lire la suite

Redémarrage du chantier du Complexe sportif d’Olembé à Yaoundé lire la suite

L’entreprise Atidolf Nigeria Ltd interdite de soumissionner à un marché public pendant deux ans lire la suite