Le nouveau partenariat entre le groupe de la banque mondiale et le Cameroun est sorti des tiroirs le 28 mars dernier à Washington. Le nouveau Cadre de partenariat avec le Cameroun (CPF) qui est plan quinquennale va s’étendre sur la période 2017-2021.

D’après Elisabeth Huybens, directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Cameroun : « Le CPF s’attaque aux multiples rouages de l’engrenage de la pauvreté en zone rurale, plus particulièrement dans les régions septentrionales, promouvant le développement des infrastructures et du secteur privé, et améliorant la gouvernance. Nous nous réjouissons à la perspective d’œuvrer en partenariat avec les pouvoirs publics, les investisseurs et la société civile au service de la prospérité du peuple camerounais. »

La Banque mondiale gère actuellement un portefeuille qui comprend deux opérations Bird et 13 projets IDA, pour un montant total de 1,4 milliard de dollars (près de 840 milliards de FCFA). Selon Vera Songwe, chef régional pour l’Afrique centrale à IFC ils sont : « Déterminés à aider le secteur privé camerounais à créer des emplois et à contribuer à la croissance. Les investissements d’IFC et les services de conseil que nous fournissons dans le secteur financier resteront une priorité stratégique, aidant à accroître l’accès aux financements pour les entreprises dans tout le pays. »

IFC conduit 14 investissements privés dans le cadre d’un portefeuille dont l’encours qui s’établit à 404 millions de dollars (environ 240 milliards de FCFA) au total. La Miga assure actuellement trois projets, soit des engagements bruts de 265 millions de dollars (à peu près 173,5 milliards de FCFA).

Le nouveau Cadre de partenariat avec le Cameroun (CPF) englobe donc aussi la participation de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (Bird), l’Association internationale de développement (IDA), la Société financière internationale (SFI) et l’Agence multilatérale de garantie des investissements (Miga).

 



Articles similaires

Convocation du du Conseil Superieur de la Magistrature lire la suite

Ekoumou Andre-Magnus nomme Ambassadeur du Cameroun en France lire la suite

Monsieur AKAA NDI Roland Maxime est le nouveau directeur general du Chantier Naval et Industriel du Cameroun lire la suite