Emilio Miele fondateur de Honey Sport City (HSC) et tout son staff étaient face à la presse vendredi 31 mars 2017 à l’ambassade d’Italie au Cameroun.

L’homme d’affaire et philanthrope italien, intervenant après la prise de parole de madame l’ambassadeur de l’Italie au Cameroun et derrière le ministre des affaires sociales du Cameroun Irène Nguene. Emilio Miele a rappelé que le « sport est un facteur de développement », c’est dans ce cadre que son organisation et lui ont pris sur eux d’investir dans les milieux « défavorisés » à fin de donner une chance aux jeunes issues des quartiers populeux et difficiles d’accéder à l’excellence.

De Honey Sport City, il a transpiré dans le discours de chaque intervenant, qu’au-delà d’un véritable challenge pour redonner espoir à ces couches défavorisées, le supplément d’âme dans l’action l’humanitaire avait aussi un but précis, transmettre le savoir-faire italien à la jeune génération.

Pour ce deuxième voyage, après celui de novembre 2016 où 5 jeunes issues de Biyem-Assi et ses environs avaient été boursiers, et poursuivre leur « sport-étude » en basket en Italie ; HSC, avait promis la construction de certaines infrastructures sportives.

Ce qui sera le cas dans les mois à venir. A l’instar d’Emilio Miele, Andréa Lo Cicero, ex capitaine de l’équipe nationale italienne de rugby (104 sélections, 4 coupes du monde), actuel directeur technique de HSC Rugby a réaffirmé ce vendredi que la : « construction d’un terrain de rugby, d’un autre pour le basket » fait partie de l’une de leurs priorités dans l’essor du quartier Biyem-Assi.

D’après le vaste programme présenté à la presse, HSC dans son agenda prévoit autant les actions sportives, que sociales. Voire humanitaires :

  • Le réaménagement structurel des locaux scolaires et du complexe sportif adjacent l’école publique des Sources à BiyemAssi II.
  • La canalisation de l’eau de pluie
  • L’élévation d’une clôture autour de la zone
  • La construction d’un terrain multisport
  • Et un centre de santé communautaire
  • La distribution de 1000 kits scolaires pour soutenir les activités éducatives

Dans la perspective d’élargir son réseau, HSC va sans doute s’entourer de quelques associations et ONG locaux qui sont dans la bataille de l’émergence des jeunes issus des quartiers populaires. Ainsi la fondation Cœur d’Afrique de Roger Milla (qui était présent à cette conférence de presse) se positionne déjà comme un facilitateur et un partenaire technique important. Cœur d’Afrique avec plus de 11ans d’expérience sur le terrain, son personnel qualifié et l’image de Roger Milla toujours aussi vendable veut faire partie intégrante des projets de HSC au Cameroun.

Une collaboration entre les deux structures qui facilitera plus la vie aux orphelinats avec lesquels travaillent déjà Cœur d’Afrique. D’ailleurs durant cette visite officielle du top management de HSC au Cameroun, il devra se rendre dans plusieurs orphelinats pour y apporter un soutien aux activités éducatives et offrir les moyens de substance aux pensionnaires de ces « refuges ».

Emilio Miele fondateur de Honey Sport City, dans son périple est accompagné de Guido Bertoloso, médecin spécialiste des maladies tropicales en Afrique et ex chef de la protection civile italienne. De Carlton Myers, qui est un ancien capitaine de l’équipe de basket italienne et consultant HSC. Dans cette équipée très riche, on compte également la présence de Stefano Bizzozi bien connu au Cameroun pour avoir entrainé l’équipe nationale féminine de basket expert FIBA, directeur technique HSC basket, etc.

En attendant la poursuite de la formation des entraineurs locaux et la tenue des stages de détection de jeunes, il faudra savoir que les bourses complètes offertes par HSC aux jeunes camerounais pour aller poursuivre leur rêve en Italie s’obtiennent grâce à trois critères incontournables :

  • Les conditions économiques et sociales d’origine
  • Le rendement scolaire
  • Le talent sportif

Fils Noé

 

  • (763)
  •  
  • 0
  • 0

Articles similaires

L’entreprise Atidolf Nigeria Ltd interdite de soumissionner à un marché public pendant deux ans lire la suite

Le vivre ensemble selon le Maire de Sangmelima ANDRE NOEL ESSIANE lire la suite

Grave accident de circulation d'une équipe de la BAS en route pour Lyon; et si la nature nous parlait.... lire la suite

Entretien entre Paul Biya et Emmanuel Macron ce 10 octobre à Lyon lire la suite